18 septembre 2018

Tablut

LE TABLUT

Origine: Scandinavie

Époque: médiévale

Nombre de joueurs: 2

Durée de la partie: 15 minutes

Type de jeu: stratégie par affrontement

 

HISTOIRE DU TABLUT

Jeu de la famille des tables du roi (hnefatafl en ancien scandinave). Jeu provenant des Sapland nommé anciennement la Laponie. Le tablut oppose deux camps aux forces inégales : 16 pions représentant les attaquants contre 8 qui sont les troupes assiégées. Chacun des camp n’a pas le même but. Le camp du roi doit se réfugier dans l’un des quatre coins du tablier alors que le camp des assiégeants désirent capturer le roi. Il existe de nombreux formats de tablier et ce jeu fut répandu dans toute la Scandinavie et jusque dans l’Angleterre, l’Écosse et l’Irlande.

Commandez ce jeu en ligne par courriel: sygytobanjo@hotmail.com ou via Messenger @AlexLeRustik sur Facebook


 

LES RÈGLEMENTS

Matériel :

Un tablier de neuf cases par neuf cases

1 Roi, huit pions pales, 16 pions foncés

But du jeu : Le but du camp du Roi est d’amener celui-ci dans un des quatre coins du tablier. Le but du camp des foncés est de capturer le Roi

Règles :

* Mouvement : Tous les pions, incluant le roi, bougent de manière orthogonale (verticale et horizontale) et peuvent parcourir un nombre de cases au choix, mais ils ne sautent pas par-dessus les pions.

* Capture : La capture se fait par coinçage (en étau ou en sandwich), c’est-à-dire qu’un pion doit se retrouver entre deux pions ennemis. Par contre, un pion peut aller entre deux pions adverses sans être capturé parce que « l’étau » ne s’est pas formé sur ce pion. Pour capturer le Roi, l’ennemi doit le coincer entre quatre de ses pions. Il est possible aussi de jouer avec la règle du Roi non armé, voulant que celui-ci ne puisse pas capturer de pion. Il n’y a pas de capture en diagonale.

* Les quatre coins : Aucun pion, sauf évidemment le Roi, ne peut aller sur les quatre coins du tablier. Par contre, ces coins peuvent servir aux deux camps, à titre de pions neutres pour éventuellement coincer un pion adverse se trouvant adjacent au coin.

* Case centrale : parfois cette case peut avoir le même usage que les quatre coins c’est au choix des joueuses ou joueurs.

Fin de la partie :

La partie prend fin lorsque l’un des deux camps a accompli son but, capturé le Roi pour les foncés et amené le Roi dans un des quatre coins pour le camp du Roi.