18 septembre 2018

Kolowis

LE KOLOWIS

Origine: Autochtones Zunis du Nouveau-Mexique

Époque: Colonisation espagnole du Nouveau-Mexique

Nombre de joueurs: 2

Durée de la partie: 5-10 minutes

Type de jeu: jeu par affrontement

 

HISTOIRE DU KOLOWIS

Jeu de la famille des dames où l’on capture par saut. Kolowis awithlaknannai signifierait serpent combattant en langue autochtone Zuni du Nouveau-Mexique. Ce serait une adaptation d’un ancien jeu de dame l’alquerque, amené dans le nouveau monde par la colonisation Espagnole.

Commandez ce jeu en ligne par courriel: sygytobanjo@hotmail.com ou via Messenger @AlexLeRustik sur Facebook


 

LES RÈGLEMENTS

Matériel : Un tablier rectangulaire Y sont tracées trois grandes lignes parallèles et horizontales, chacune pourvue d’intersections. La ligne centrale compte neuf intersections et les deux autres en comptent huit. Le tout est relié dans le sens vertical par des segments en diagonale de façon à créer des petits triangles. 12 pions par joueur totalisant 24 pions

But du jeu : Capturer tous les pions de l’adversaire

Règles : Tous les pions sont disposés (en créant un serpent) chacun sa couleur en faisant face à l’adversaire et en partant de sa ligne jusqu’à la ligne centrale. La case centrale de la grande ligne médiane demeure inoccupée.

* Mouvement : on bouge un pion à la fois et une intersection libre adjacente à la fois.

* Capture : un pion est capturé quand on saute par-dessus si, en terminant son saut, l’intersection d’arrivée est libre. Plusieurs captures peuvent être enchainées. Variante : La capture peut ou non, être obligatoire, on s’entend en début de partie.

Fin de la partie : Le jeu prend fin lorsque tous les pions d’un ou d’une joueuse sont capturés.